29/05/2014

Eight Days A Week (29/05/2014)




Lire la suite

20:36 Écrit par hello again naturally: 2006-2016 dans années 80, eighties, English cover, THE BEATLES, THE BEATLES BELGIAN HOME PAGE, Web | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |

13/04/2014

Let It Be 1970-1987 (13/04/2014)

Depuis Abbey Road, cet LP a été enregistré en vraie stéréo. "Full stereo".


http://youtu.be/KQm3ndwteVs (Across the universe) http://youtu.be/ytu3yEE9ACE (Let it be) http://youtu.be/u_lpMbwCIQM (Get back) http://youtu.be/u_lpMbwCIQM (I've got a feeling)

Un an après son enregistrement, l'américain Phil Spector remet aux Beatles le mixage définitif de l'album Let It Be. Paul McCartney explose de colère (on le comprend aisément) lorsqu'il écoute des arrangements de cordes réalisés par Spector sur sa chanson The Long And Winding Road. Il tempête (à juste titre) et exige que le disque ne sorte pas avec ce désastreux mixage. Mais "on" n'en tient pas compte et Let It Be est considéré achevé tel quel. En raison de cet événement, Paul prend brutalement conscience de la réalité. Les Beatles, pour lesquels il s'est battu jusqu'au dernier moment, lui échappent. Ou du moins, il n'est plus capable d'avoir emprise sur ses propres compositions. Alors, il sait que tout est fini. Il téléphone à John pour lui annoncer qu'il a lui aussi l'intention de laisser tomber le groupe. Et en effet, Paul se retire dans sa ferme écossaise où il a fait construire son propre studio d'enregistrement. Il y prépare un album en solitaire, qu'il souhaite lancer très rapidement. Après d'âpres discussions pour savoir si son disque doit sortir avant Let It Be, les trois autres Beatles finissent par accepter que Paul fasse paraître sous le label Apple, le 17 avril, son album McCartney. Dans le disque figure une auto-interview de Paul dans laquelle il explique le pourquoi de ce disque et la dissolution des Beatles, ce qui irrite passablement John Lennon.

Un mois plus tard, c'est la première du film Let It Be mais aucun des Beatles n'assiste à sa projection. Le film reflète la réalité interne du groupe au moment où il a été filmé : tendus, distants, malgré quelques moments brillants de convivialité, essentiellement lorsqu'ils reprenaient des chansons anciennes. L'album sort au même moment, mettant en évidence l'apathie musicale du groupe, sauvé par quelques chansons magnifiques comme Across The Universe ou I've Got A Feeling (de John), Let It Be (de Paul), qui sort en 45 tours ou le magistral Get Back. Quand le disque paraît, les Beatles n'existent déjà plus en tant que groupe.

C'est Paul qui met la touche finale à cette séparation le 30 décembre 1970, en intentant une procédure judiciaire contre John, George et Ringo, manœuvre juridique qui, selon lui, est exclusivement dirigée à l'encontre d'Allen Klein. Il ne devait pas avoir tort puisque, par la suite, les autres membres du groupe disparu ont tous fini par faire de même. Quoi qu'il en soit, c'est bel et bien la fin de l'histoire.

beatles let it be 1970.jpg

20:08 Écrit par hello again naturally: 2006-2016 dans années 70, années 80, Apple, PARLOPHONE, Pop Music, THE BEATLES, THE BEATLES BELGIAN HOME PAGE, Web | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |

07/04/2014

Abbey Road re-mastered/remastered ??? (7/04/2014)

Vraie Stereo.


abbey road 1.jpgabbey road 2.jpg


































Cet LP non-remasterisé sort le 10 octobre 1987. UK PARLOPHONE CD-PCS 7088 // EUROPE CDP 7 46446 2. Le disque Let It Be est fin prêt mais il doit attendre la sortie du film, encore en phase de montage. C'est pourquoi Paul demande à George Martin de les aider à enregistrer un autre album, mais à l'ancienne manière, c'est-à-dire en s'enfermant à Abbey Road et en collaborant comme au bon vieux temps. C'est de nouveau Paul qui fait cette démarche, seul Beatle à croire encore au groupe. Se doutant que l'histoire touche à sa fin, tous, y compris John Lennon, sont d'accord pour retrouver l'esprit de leur meilleure époque pour ce qui sera vraisemblablement l'ultime album des Beatles.

C'est ainsi qu'en juillet et août 1969 John, Paul, George et Ringo retrouvent la plus pure essence des Beatles et s'enferment dans les studios d'Abbey Road pour y enregistrer, en totale harmonie, bien que pas toujours ensemble, un disque mémorable auquel ils donnent le nom des studios et de la rue dans laquelle ils sont situés, Abbey Road.

On y trouve deux chefs-d'oeuvre de George, Here Comes The Sun et Something (c'est la première fois qu'une de ses chansons figure sur la face A d'un 45 tours). John interprète Come Together puissant et cadencé, Paul se donne à fond dans Oh! Darling et, sur la face B ils unissent magistralement une série de morceaux inachevés lors d'enregistrements précédents. Ringo lui aussi, avec un petit coup de pouce de Paul, signe Octopus's Garden. Sur la pochette on voit les quatre Beatles traverser le passage piétons de cette rue : le fait que Paul soit pieds nus, ainsi que d'autres détails figurant sur ladite pochette relancent les rumeurs relatives à son décès présumé des années auparavant. L'album sort au mois de septembre 1969. Maintenant, l'on peut dire aussi que les Beatles jouent aussi de la POP MUSIC comme tant d'autres. HARDEST THE BETTER !

Après la sortie du disque, et malgré les efforts de Paul pour maintenir le groupe en vie et revenir à la scène, les autres considèrent l'aventure terminée. Le premier à prendre la décision de quitter le groupe est John Lennon qui en fait part directement à Paul, acceptant toutefois sa demande de ne pas rendre la nouvelle publique. A suivre avec Let It Be...

http://youtu.be/C_k-yqfoRk0 (Come Together) http://youtu.be/iLnVOyhqSi8 (Oh! Darling)

http://youtu.be/IrW7dlDHH28 (Something) http://youtu.be/QboA41mP7qg (Octopus's Garden)

http://youtu.be/C5E_zXbmrlM (Here Comes The Sun) http://youtu.be/IM2Ttov_zR0 (She Came In Through The Bathroom Window)

En fait, il ne s'agit pas d'une remasterisation mais d'un transfert analogique vers un support numérique.

Maintenant que ce CD est sorti, EMI pourra en effectuer une véritable remasterisation. Il faudra attendre 2009 pour avoir enfin ce CD en stéréo numérique. D'autres CD Abbey Road sortis aussi en 1987 se verront retirer la mention "re-mastered" mais peut à peu celle-ci reviendra en douce!

 

 

18:53 Écrit par hello again naturally: 2006-2016 dans années 1960, années 60, années 80, George Harrison, Musique, Ringo Starr, THE BEATLES, THE BEATLES BELGIAN HOME PAGE, Web | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |

28/03/2014

THE BEATLES DLP 1968 (28/03/2014)

Fausse stéréo ! Le terme anglais est "DUOPHONY" qui n'a pas d'équivalent en français.

Il faudrait l'inventer! Soit "DUOPHONIE". Voilà qui est fait (sous copyright).


 




























beatles lp reissue.jpgbeatles cd 1st released.jpgAlors que le monde entier chantonne le refrain de Hey Jude, les Beatles peaufinent l'enregistrement d'un nouvel album. L'abondant matériel des sessions d'Abbey Road est composé en majeure partie de chansons écrites durant leur séjour en Inde. Le nouveau disque, qui s'appellera simplement THE BEATLES, prouve à l'évidence que ceux-ci, depuis la mort de Brian Epstein, s'effacent en tant que groupe au profit de la montée en puissance des personnalités individuelles de chacun de ses membres. John, encouragé par l'esprit novateur et provocateur de Yoko, écrit des morceaux au caractère aride et agressif: Sexy Sadie, pamphlet contre le Maharishi, Revolution, une approche personnelle de la révolte étudiante de 1968, Hapiness is a warm gun, contre la guerre du Vietnam, et le choc sonore de Revolution 9 (qui n'est qu'un collage de huit minutes quinze secondes réalisé par John et Yoko d'après l'insipide Revolution 1.)
Paul n'apprécie pas du tout les chansons de John qu'il trouve trop crues, mais il ne peut rien faire. Pour la première fois de leur histoire, Paul et John renoncent à se compléter mutuellement leurs chansons. Celles de Paul ne plaisent pas non plus à John qui les trouve trop mièvres: Martha my dear, qui parle de son bobtail, Honey pie, hommage de Paul à son père, Jim McCartney ou Rocky raccoon, un western musical. Paul a aussi composé un rock puissant, cette fois du goût de John, Back in the USSR, ainsi que la puissante Why don't we do it in the road et la superbe Blackbird. Il a aussi écrit la toute simple Ob-la-di Ob-la-da (avec le nigérien Jimmy "Scott" aux congas), destinée à Desmond Dekker dont sa version sort en avril 1969), une comptine pour enfants sur un rythme de ska, en opposition avec la violente Helter Skelter. Le manque de collaboration mutuelle met en évidence le secret des compositions du tandem Lennon/McCartney: la douceur mélodique de Paul (avec les exceptions mentionnées), l'acidité et la force de John. Au beau milieu de ce désaccord, George Harrison arrive à inclure dans le disque quatre de ses chansons, dont l'une d'entre elles aura un retentissement énorme: "While my guitar gently weeps", sur laquelle Eric Clapton joue de la guitare. Et Ringo case un morceau de sa composition, Don't pass me by.
Avec autant de matériel enregistré, les Beatles décident, contre la volonté de George Martin, de faire paraître le disque sous forme d'un double album. Martin aurait préféré supprimer les chansons superflues, à raison, et faire un grand disque en ne gardant que les meilleurs morceaux. Mais ils ne suivent pas son avis. Le double disque, surnommé "White Album", sort le 22 novembre 1968.
John Lennon, de plus en plus amoureux de Yoko Ono, décide de publier un album reprenant les bandes expérimentales qu'il a enregistrées chez lui avec sa nouvelle compagne qui deviendra sa femme par la suite. Le disque s'appelle Two Virgins avec, sur la pochette, une photo du couple entièrement nu.

EMI, effrayée par cette nudité crue, refuse de distribuer le disque, qui sera finalement repris par Track Records, le label des WHO. Chez les disquaires, le disque se vend sous une couverture opaque. C'est un échec retentissant, comme on pouvait s'y attendre en l'écoutant. Lennon qui pensait pouvoir tout faire avait complètement disjoncté ! R.I.P

Ce DLP est la 1ère réédition en album / No 004523 (1976): 3/04/1976 : Comme la nostalgie s'intensifie, le magazine no 1 Beatles Monthly entame toute une série de rééditions.

Pressage NL et DE pochette 1A 138-04173/174 (tous les inserts sont inclus !)

THE BEATLES est la 1ère parution en CD publiée par PARLOPHONE, 7 46443 2, GB, 9/05/1987.

 

16:16 Écrit par hello again naturally: 2006-2016 dans années 70, années 80, Apple, Billy Preston, THE BEATLES, THE BEATLES BELGIAN HOME PAGE, Web | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |

27/01/2014

Sgt. Pepper's Lonely Hearts Club Band (27/01/2014)




Lire la suite

18:59 Écrit par hello again naturally: 2006-2016 dans années 60, années 80, Apple, eighties, Musique, THE BEATLES, THE BEATLES BELGIAN HOME PAGE, Web | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : beatles, sgt. pepper's |  Facebook | | |

15/08/2013

Tony Sheridan & The Beat Brothers - Antony "Lee" Cooper - 1961

 

Born in Malaysia, Antony "Lee" Cooper lived his youth in America and in Holland. Orphan when he was just a baby, he used to sing in the streets to win some money as long as he recalls. In the early sixties Antony was on tour in Germany with an unknowned British band called...The Beat Brothers (backing Tony Sheridan). He was in the same show that is now legendary at the Star Club in Hamburg. Twenty years on stage made of him one of the best entertainers in Belgium. A little bit of Elvis, a little bit of Dean Martin, Antony sings soft ballads and country songs as well as rockin' tunes.

 

He cut his first record in 1982 (this one) with the SHAKIN' GUYS, an exciting band whose members made the arrangements of the songs, the vocal Chorus and the backing group.

 

THE SHAKIN' GUYS ARE : 

 

Giovanni DEL DUCA (wall of guitars, backin' voice), Jean Claude BAADE (bass guitar, backin' voice), Jimmy WARZE (drums), Rosario ONDARO (piano, strings and backin voice) with appreciated help of Christian DETHIER (steel guitar) and "Mangaf" LOVY (sax).

 

This 7" single is dating back to May 1982. A BLACKJACK PRODUCTION / NASHVILLE-ROCK PUBLICATION.

 

SLEEVE AND PICTURE : Robby VALTIN - Recorded at MD STUDIO-OUGREE (Liège).

 

Reference : BLACKJACK NR 4032 STEREO, May 1982. Distribution : inelco.

 

http://youtu.be/2XXroGdmhLc (Satin Doll)

 

http://youtu.be/2XXroGdmhLc (Drunken Cowboy)

 

Antony and I became friends at that time. I was his best man at his civil wedding 'round 40 years ago... 

 

 

 

anthony.jpgantony.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

21:07 Écrit par hello again naturally: 2006-2016 dans années 80, eighties, Music, original(s), THE BEATLES, THE BEATLES BELGIAN HOME PAGE, Web | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |

05/10/2012

-Tribute- to The Beatles (05/10/2012)

Cette compilation a été éditée par PolyGram Distribution France en 1993 (conception compilation: Clément Boulais - pochette: Eric Fettweis / Spectre (avec le soutien de SKYROCK) dont 30 reprises des Beatles et la 31ième est une version de Imagine par Zucchero with Randy Crawford. En voici la track list:

Leo Sayer: Let it be, EMI/Chrysalis, 1975 - José Feliciano: Help!, RCA Victor, 1965 - The Carpenters: Ticket to ride (version 1972) A&M, 1972 - Joe Cocker: With a little help from my friends, Regal Zonophone, 1968 - Ray Charles: Eleanor Rigby, ABC Records, 1968 - Chér: The long and winding road, MCA Records, 1973 - The Jeff Healey Band: While my guitar gently weeps, Arista Records, 1990 - Stevie Wonder: We can work it out, Motown, 1970 - Otis Redding: Day Tripper, ATLANTIC, 1966 - Elton John with John Lennon: Lucy in the sky with diamonds, MCA, 1974 - Ike & Tina Turner: Get back, United Artists Records, 1973 - Jimi Hendrix: Sgt. Pepper's lonely hearts club band, Polydor (Europe), 1978 - Spooky Tooth: I'm the walrus, Island, 1975 - The Feelies: Everybody's got something to hide (Except me and my monkey), STIFF AMERICA, 1980 - Siouxie and The Banshees: Helter skelter, Polydor UK, 1978 - The Mission: Tomorrow never knows, MERCURY records, 1987. End of CD 1.

Joe Cocker: Something, Regal Zonophone, 1969 - Esther Phillips: And I love him, ATLANTIC, 1965 - Ray Charles: Yesterday, ABC Records / Tangerine, 1967 - The Temptations: Hey Jude, Motown, 1969- Arthur Conley: Ob la di, ob la da, ATCO RECORDS, 1968 - Nina Simone: Here comes the sun, RCA Victor, 1971 - The Overlanders: Michelle, Pye, 1966 - Todd Rungren: Strawberry fields forever, Bearsville Records, 1976 - Aretha Franklin: Eleanor Rigby, Atlantic, 1969 - Joe Cocker: She came in through the bathroom window, Regal Zonophone, 1970 - Ike & Tina Turner: Come Together, Liberty, 1970 - Elton John: Get back, DJM, 1971 - Pat Benatar: Helter skelter, EMI/Chrysalis, 1981 - Coroner: I want you (She's so heavy), Noise, 1991.

Les labels mentionnés sont ceux d'époque dont certains furent achetés plus tard dont certain ont changé de nom par d'autres firmes de disques. Il faut noter aussi que quelques chansons de cette compilation ne sont pas toujours identiques aux originaux.   lastscan - beatles tribute cd 1993.jpg

11/07/2012

Candy Flip : Strawberry Fields Forever

cady flip - strawberry fiels forever - 1990.jpgUK band Candy Flip (an electronic dance band from Manchester) makes UK #3 in March 1990.***27 January 1967: The Beatles sign a 9-year contract with EMI Records.***9 February: film clips for Penny Lane and SFF are shown on "Top Of The Pops".***11/02/1967: Double A-sided single hits UK #1.***1 April 1967: SFF hits US #8.***May: EMI announces total Beatles' record sales currently top 200 million world-wide.***18 May 1967 is another story. We love you!!!***The British band Candy Flip was caught in the party-all-night atmosphere of late-'80s/early-'90s Manchester, England. Named after the slang term for mixing ecstasy with acid, Candy Flip was formed by Dizzy Dee/ Daniel Mould (vocals, keyboards) and Richard Anderson "Ric" Peet (keyboards) in 1989. Not as critically acclaimed as their peers -- and obvious influences -- Happy Mondays and the Stone Roses, Candy Flip nevertheless attracted U.K. press and radio attention with an electronic update of the Beatles' "Strawberry Fields Forever" [b/w Can you feel the love].The single, funkier and more club-happy than the Beatles' original. It was also a minor success on college and alternative stations in America.

Some 7" singles and CDs : UK single DEBCD 3092, 1989 - UK CD single Debut DEBCD 3092, 1990 - CAN 7" Atlantic 78 61560, 1990 - CAN CD single Debut Edge DEBT 3092, 1990 - FR 7" Carrère 14 925, 1990 - USA Atlantic/WEA JC FB ins - GER 7" Hot Records 100-07-528, 1989 - SCAN 7" Mega Records MRCS 2456, 1990 - BEL/NL/LUX 7" single Debut DEBT3092, 1990.

4 Track cassette Debme3092, UK, April 1990.

Image : UK maxi single including : SFF (rasberry ripple remix by Candy Flip & Kelvin Andrews) / SFF (UK #3) / Can you feel the love / Aqua libra.   http://youtu.be/9rw7TCtVdjY

 

18:05 Écrit par hello again naturally: 2006-2016 dans années 80, eighties, English cover, Nineties, Rock'n'roll, THE BEATLES BELGIAN HOME PAGE, Web | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |

16/12/2011

Songs of The Beatles...by Sarah Vaughan

  • vaughan - songs of the beatles - 01-1981.jpgSongs recorded in 1977 at Davlen Sound Studios owned by Len Kovner, N. Hollywood, LA. The vinyl album was issued on Atlantic XSD 16037 in January 1981. Re-released on CD by Rhino-Atlantic (reference: 16037) in 1990, 1993 as well as in 2005.
  • Get Back / And I Love Her / Eleanor Rigby / The Fool On The Hill / You Never Give Me Your Money / Come Together / I Want You (She's so heavy) / Blackbird / Something / Here, There And Everywhere / The Long And Winding Road / Yesterday / Hey Jude.
  • Arrangements and production by David and Marty Paich.
  • Musicians includes i.a. Jean-Baptiste "Toots" Thielemans [from Belgium] (harmonica); Jeff Porcaro (drms, percussion); Louie Shelton (gtr); Bob Magnusson (bs); David & Marty Paich (keyboards); John Smith (tenor sax); Jim Gilstrap, Bill Thedford, Perry Morgan (background vcls.)
  • And so on...
  • http://youtu.be/dc67rUVZ52s (Yesterday)
  • http://youtu.be/Uo3kl8V_f84 (And I Love Her)
  • http://youtu.be/do5aoGW9Esc (Get Back)
  • http://youtu.be/DW6hGRiuRJE (Eleanor Rigby)
  • http://youtu.be/DTXDb4ksvsY (The Fool On The Hill)
  • http://youtu.be/uL-HCGIAk50 I Want You (She's so heavy)

20:35 Écrit par hello again naturally: 2006-2016 dans 2000, années 70, années 80, eighties, English cover(s), Rock'n'roll, Sixties, THE BEATLES BELGIAN HOME PAGE, Web | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |

11/10/2011

Chansons des Beatles (E-F) interprétées en français : (pt 5)

18:15 Écrit par hello again naturally: 2006-2016 dans années 60, années 80, Instrumental, THE BEATLES BELGIAN HOME PAGE, Web | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |

26/06/2009

Tribute to Michael Jackson - R.I.P. (26/06//2009) - updated 25 June 2010

Michael recorded the best-selling LP Record/album of all time "Thriller" released on Dec.1, 1982 surpassing The Beatles' Sgt Pepper's Lonely Hearts Club Band ! It will sell 45 million copies worldwide until June 2010 and hit #1 in every Western country including UK and US, where it will spend a record 37 weeks at #1. From it will come an unprecedented 7 Top 10 US hit singles.******Michael died at home yesterday in Los Angeles at the age of 50. R.I.P., Michael. Sure, lotsa people won't never forget you...***The Girl Is Mine, an excerpt from the album Thriller (1st December 1982), hitted #8 in UK in Nov. 1982 and US #2 on 8th January 1983.***Say Say Say again with Jacko hitted at #2 in UK in Nov. 1983 and topped US chart the following 10th December.***En Belgique, Thriller a été 18 fois disque de platine entre 1982 et juin 2010 (540.000 exemplaires vendus à raison de 30.000 albums pour être "platine".***45 millions de copies vendues dans le monde entier.***Sources: Eric Vink, président de Sony-Belgique.jackson - thriller lp - 75 pppA1-Beat-Macca2-1982A1-Beat-Macca3-1983A1-Beat-Macca4-1983A1-Beat-Macca5A1-Beat-Macca6

25/09/2008

Eddy Mitchell et Bill Haley : adaptations (25/09/2008)

Eddy-les chaussettes noires 1 & 2Eddy- 3 & 4Eddy- 5 & 6Après trois plantages et une version alternative de "Shake, Rattle And Roll" (de Big Joe Turner, Atlantic Records 1026, avril 1954, #1 R'n'B, #22 Pop) enregistrés le 21/01/1962 au Studio Barclay Hoche Paris (Polydor 523095 2, 1994), une version finale des Chaussettes Noires sortira en mars 1962 sur Barclay 80171 "Le 2.000.000eme disque" et en 1990 dans la série CD Le Rock c'est ça ! PolyGram 843021-2.***Bien des années plus tard, Eddy en refera une nouvelle version.***Leur version est inspirée par celle de Bill Haley and His Comets qui sortit aux USA sur le label DECCA le 12/07/1954.***En septembre 1968 (LP "7 Colts Pour Schmoll") figure une autre reprise de Haley qu'il a lui-même empruntée à Dickie Thompson and his orchestra ("Thirteen Women And One Man", Herald 424, 01/1954) "Treizes Filles" [méconnaissable!] (Barclay 60 971) d'après "Thirteen Women (And Only One Man In Town)" que Haley avait enregistré lors de la session de Rock Around The Clock au Pythian Temple à New York City le 12 avril 1954 (sortie DECCA, 10 mai 1954).***En 1976, Eddy sort un très bel album intitulé "Sur La Route De Memphis" (Polydor 843 364.1, 1976/Barclay 900 505, 1978) enregistré à Nashville au Studio Cinderella, entouré de la fine fleur des musiciens country dont e.a. Charlie McCoy, Randy "Boots" Randolph incluant e.a. une reprise de "That's How I Got To Memphis" (de Tom T. Hall, 1968) d'après celle très peu connue que Bill Haley a sortie en 12/1968 ou 01/1969 selon les sources sur le label United Artists Records 50483 qui est incluse dans le CD "Let's All Rock Together".***L'année suivante en octobre 1977 sort un nouvel LP intitulé "La Dernière Séance", Barclay 910 001, qui comprend une autre reprise de Bill Haley (with The Saddlemen, Holiday 113, 01/1952 puis Essex EP-118, 09/1954) "Juke Box Cannon Ball" [sous le titre "Mon flash back"] dont le texte est une réécriture de "Wabash Cannonball" (des Carter Family, RCA, 1927) par Jesse Rogers en 1951.***Bill Haley réenregistrera cette chanson pour un ultime LP "Everyone Can Rock And Roll" ne contenant pratiquement que des nouvelles chansons sorties en septembre 1979.***Comme je l'indiquais plus haut, Eddy réenregistre "Shake, Rattle & Roll" sous le titre "Un Chèque En Bois...C'est Drôle" ! dont il a écrit le texte et qui figure sur le CD "Nashville ou Belleville ?" sorti en 1984 sur le LP Racines, RCA PD 70441/All. (RDA) PL 70441 et ensuite sur le CD EDDY MITCHELL 83/85 (CD 18) en 1994.***"Happy Birthday Rock And Roll" est e.a. un hommage à Bill Haley (1955-1980).***Pour terminer, il est bon de noter que son ami de toujours Johnny Hallyday lui a emprunté "Sur La Route De Memphis" qui figure sur le CD Destination Vegas (live) sorti chez Philips (534493-2) en 1996.

19/03/2008

Johnny chante "Je Veux Te Graver Dans Ma Vie" (19/03/2008)

CD-Johnny-1961-1966D'après la version de Cliff Bennett and The Rebel Rousers, no 6 UK le 17/09/1966.***Les 5 CDs Hallyday Story - dont celui-ci - sont sortis en 1987.

***21-22/12/1979: Chicago joins The Eagles and Linda Ronstadt for 2 benefit concerts at San Diego's sports arena and Los Angeles' Aladdin theater, which raise almost $500,000 (500.000 USD) for the presidential campaign of California governor Jerry Brown.***The other live cover (!) is the one sung by Paul McCartney.

17/07/2006

Charlie Gracie live in Belgium. (C) Creative Commons Attribution ShareAlike 2.0 (17th July 2006)

Back in Belgium in the late 70's, Hognoul, Liège, 7th October, 1979. Charlie Gracie playing [right] The Rambler Trio's Guitar Boogie feat. Arthur Smith - Guitar (Victor/Super Disc 1004, 09/1945) , accompanied by British Blue River Band (bass player Dave Travis - on left). Hi Dave, 't was my pleasure to meet you too. Right, playing Rockin' The Boogie composed by my friend Alan D. More.***Charlie GRACI was born on May 14, 1936, in the Italian part of Philadelphia. He first recorded rockabilly for Cadillac and 20th Century records from 1951 to 1956 with limited success.***"Butterfly" (Cameo 105, Feb.1957), an enormously commercial piece of rock'n'roll, was written by Bernie Lowe and Kal Mann, and credited to the producer of American Bandstand, Tony Mammarella, under the pseudonym of Anthony September [the latter pseudonym probably shared with Alan Freed?], hitted US POP chart at #7 on the 2nd March of 1957.***Gracie, ex-Paul Whiteman Orchestra's guitarist and singer was a proficient guitarist (who will record later in 1951 a proto-rockabilly record: "Boogie Boogie Blues", Cadillac 141 as Charlie Graci, Vocalist and His Guitar and, "Wildwood Boogie", 20th Century TC-7-5035, June 1955 as Charlie Gracie and The Wildcats).***Charlie's next hit was Fabulous (Cameo 107, April 1957) which peaked at #8 next 21st June.***Fabulous was recorded by Paul McCartney more than 4 decades later (Live at The Cavern Club, 14th December 1999).***The only one LP record/album he cut was issued in Belgium on Blackjack Records (a Liège-based label), NRL 1940 and released on the 20th March of 1981 including 2 songs written by my friend Alan D. More (aka Alain Darmor whose real name is Hubert D.) : Rockin' The Boogie and Train Down To Hell.***Tidbit time : Piero only saw his Télé-Moustique annotations when he bought the said LP.KOR!!!A1-CharlieGracie-Fabulous label shot

09:59 Écrit par hello again naturally: 2006-2016 dans années 70, années 80, Instrumental, Musique, Paul McCartney, THE BEATLES BELGIAN HOME PAGE, Web | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |

16/06/2006

Les Beatles en 1987: rééditions numérisées (1 & 2) + German single

Suite à la demande de spécialistes et de clients potentiels les 4 premiers LPs sont remasterisés AAD = transcription numérique en monophonie alors que EMI UK avait prévu de les éditer en "stereo" ADD. A la dernière seconde, EMI opte pour le format AAD et est obligée de faire coller un petit stick "ADD should read AAD".Le 7/03/1987 sort la première fournée avec Please Please Me; With The Beatles; A Hard Day's Night et Beatles For sale.*****As the group's back catalog(ue)is systematically released on CD,The Beatles' timeless popularity is underlined as they return to the charts:UK #32; UK #40; UK #30 and UK #45.***The 2nd batch incuding Help! (UK #61); Rubber Soul (UK # 60) and Revolver (UK #55) is launched back on the 9th May of 1987.

12:06 Écrit par hello again naturally: 2006-2016 dans années 80, eighties, Rock'n'roll, THE BEATLES BELGIAN HOME PAGE, Web | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |

08/06/2006

Pochettes EP - version française 1 (Frank Alamo-1: Je veux prendre ta main)

Frank Alamo accompagné par Jacques Loussier et son orchestre: Barclay 70 624, France, 12/1963, "Je veux prendre ta main = "I want to hold your hand".Et la rythmique avec ça!

12:07 Écrit par hello again naturally: 2006-2016 dans années 80, Rock'n'roll, THE BEATLES BELGIAN HOME PAGE, Web | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |

28/01/2006

The Beatles : anecdote 1 - 28.01.2006 (Ferry Aid, UK #1)

Le 10 ou le 14 août 1985, Michael Jackson paie entre 47 et 47,5 millions de dollars (soit environ entre 38.448.600 et 38.857.700 millions €) [en concurrence avec Macca et Yoko Ono] pour devenir propriétaire de ATV Music comprenant e.a. Northern Songs qui contient tout le catalogue des chansons (250) des Beatles et aussi "du" Petula Clark et "du" Bill Haley e.a.!. Macca et Yoko Ono déclarent forfait estimant que c'est beaucoup trop cher payé: Jackson avait prévenu Macca peu de temps auparavant qu'il rachèterait ATV Music coûte que coûte...Macca et Jacko deviennent des ennemis jurés. Heureusement réconciliés au fil du temps, Macca évite ce qui aurait pu être une catastrophe avec Let It Be pour l' affaire du Ferry Aid (1987) en téléphonant dans l'urgence à Jackson pour lui expliquer que les droits d'auteurs seront versés à une œuvre. Cette nouvelle version (incluant Macca) se classe #1 au hit parade britannique. Le 9 novembre 1995, Sony Corp. paye à Jacko une somme estimée entre 95 et 110 millions USD pour former ce qui deviendra par la suite le 3° plus grand éditeur mondial de musique: Sony/ATV Music Publishing. A l'été 1995, Jacko, au bord du gouffre financier (il avait investi des sommes astronomiques pour un nouvel album qui fut un cuisant échec), vend ses parts qui sont finalement rachetées par Macca en personne [et de ce fait, redevient à juste titre propriétaire de ses propres chansons!] pour une somme qui tourne autour de 100 millions de dollars US soit à peu près 81.806.000 euros! En 10 ans, le prix du rachat a donc plus que doublé!

11:19 Écrit par hello again naturally: 2006-2016 dans années 1990, années 80, English cover, Paul McCartney, THE BEATLES BELGIAN HOME PAGE, Web | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : ferry aid, michael jackson - let it be |  Facebook | | |

01/01/2006

Les ex Beatles interprètent les Beatles: Ringo Starr saga (1) (1/01/2006)

Ringo Starr and His All Stars' Saga=== [Ringo Starr en 2004]====Les débuts - 1ère partie====***Dix ans plus tôt, en 1979, un New-Yorkais nommé David Fishof demandait à Ringo s'il repartirait un jour en tournée. Il dit "oui", prit son agenda téléphonique et appela quelques uns de ses bons amis et le concept All Starr était né". ***Le 20 mars 1989 Ringo (batterie, vocaux et "from time to time" on piano) annonce son comeback pour une tournée américaine puis japonaise avec son All-Star Band comprenant Dr. John (pianiste superstar de la Nouvelle-Orléans), Billy Preston, claviers (ex Beatles et, en solo), Joe Walsh, guitare (ex James Gang et ex guitariste du groupe américain de musique country The Eagles), Clarence Clemmons (saxophoniste du E Street Band de Bruce "The Boss" Springsteen, ex Greg Lake), Nils Lofgren (ex Grin, guitariste qui avait travaillé avec le Crazy Horse de Neil Young (pas celui de Mouscron :-) et aussi avec le E Street Band), Levon Helm (batteur, ex Ronnie Hawkins band The Hawks en 1959 (Ruby Baby/Hay ride i.a.), ex Levon and The Hawks, ex The Canadian Squires, ex fondateur du groupe canadien légendaire The Band), Rick Danko (bassiste de ce même groupe, ex Ronnie Hawkins' band The Hawks en 1961).***Cette tournée connue sous le nom de "Tour For All Generations", North American Trek démarre le 23/07/1989 au Park Central Amphitheater à Dallas, Texas pour s'achever dans la nuit du 3 au 4/09/1989 au Greek theater de Los Angeles en Californie où le concert est filmé.***Le 11/08/1989, Bruce Springsteen rejoint Ringo Starr sur la scène du Garden State Art Center à Holmdel dans le New Jersey pour y interpréter quatre chansons avec lui qui sont: ''Get Back''; ''Long Tall Sally'', ''Photograph'' et ''With A Little help From My Friends''.***Le Ringo Starr And His All-Starr Band entame sa tournée au Japon pour une semaine qui débute au Rainbow Hall à Nagoya le 30/10/1989 pour se terminer le 8 novembre suivant au Yokohama Arena à Yokohama: ''Yellow Submarine''; ''Honey Don't''; ''I Wanna Be Your Man''; ''Boys'' et ''With A Little Help From My Friends''.***Le 22 mars 1990, Ringo enregistre avec Jeff Lynne (ex The Move, ex The Electric Light Orchestra, ex ELO II et producteur des Beatles Anthologies), Tom Petty (fils de Norman) [de Tom Petty and The Heartbreakers, ex Mudcrutch); Joe Walsh (ex The Eagles) et Jim Keltner (batteur, "requin de studio") une nouvelle version de ''I Call Your Name'' pour un hommage à John Lennon qui doit se tenir à Liverpool le 5 mai suivant.***====Les débuts - 2°partie====***Toujours sous le nom de "All-Starr Band" live 2/06-6/09/92 (USA et Europe)*** Recorded live at the Montreux Jazz Festival, Suisse (quel beau pays!), 13/07/1992 * featuring Burton Cummings, claviers (ex Guess Who); Dave Edmunds, guitare (ex Love Sculpture "Sabre Dance" et, en solo ou avec The Stray Cats); Nils Lofgren, guitare; Todd "Bat Out Of Hell"/"Hello It's Me" Rundgren, ex The Nazz, vocals; Timothy B. Schmidt, basse (ex Poco et ex The Eagles); son fils aîné Zak Starkey, batterie (ex Roger Daltrey et, The Who); Joe Walsh et, Timmy Cappello, saxophoniste de Tina Turner et aussi de Peter Gabriel ex chanteur de Genesis avec Phil Collins aux drums): * ''Yellow Submarine'', ''Boys'' et, ''With A Little Help From My Friends'' en finale.