13/04/2014

Let It Be 1970-1987 (13/04/2014)

Depuis Abbey Road, cet LP a été enregistré en vraie stéréo. "Full stereo".


http://youtu.be/KQm3ndwteVs (Across the universe) http://youtu.be/ytu3yEE9ACE (Let it be) http://youtu.be/u_lpMbwCIQM (Get back) http://youtu.be/u_lpMbwCIQM (I've got a feeling)

Un an après son enregistrement, l'américain Phil Spector remet aux Beatles le mixage définitif de l'album Let It Be. Paul McCartney explose de colère (on le comprend aisément) lorsqu'il écoute des arrangements de cordes réalisés par Spector sur sa chanson The Long And Winding Road. Il tempête (à juste titre) et exige que le disque ne sorte pas avec ce désastreux mixage. Mais "on" n'en tient pas compte et Let It Be est considéré achevé tel quel. En raison de cet événement, Paul prend brutalement conscience de la réalité. Les Beatles, pour lesquels il s'est battu jusqu'au dernier moment, lui échappent. Ou du moins, il n'est plus capable d'avoir emprise sur ses propres compositions. Alors, il sait que tout est fini. Il téléphone à John pour lui annoncer qu'il a lui aussi l'intention de laisser tomber le groupe. Et en effet, Paul se retire dans sa ferme écossaise où il a fait construire son propre studio d'enregistrement. Il y prépare un album en solitaire, qu'il souhaite lancer très rapidement. Après d'âpres discussions pour savoir si son disque doit sortir avant Let It Be, les trois autres Beatles finissent par accepter que Paul fasse paraître sous le label Apple, le 17 avril, son album McCartney. Dans le disque figure une auto-interview de Paul dans laquelle il explique le pourquoi de ce disque et la dissolution des Beatles, ce qui irrite passablement John Lennon.

Un mois plus tard, c'est la première du film Let It Be mais aucun des Beatles n'assiste à sa projection. Le film reflète la réalité interne du groupe au moment où il a été filmé : tendus, distants, malgré quelques moments brillants de convivialité, essentiellement lorsqu'ils reprenaient des chansons anciennes. L'album sort au même moment, mettant en évidence l'apathie musicale du groupe, sauvé par quelques chansons magnifiques comme Across The Universe ou I've Got A Feeling (de John), Let It Be (de Paul), qui sort en 45 tours ou le magistral Get Back. Quand le disque paraît, les Beatles n'existent déjà plus en tant que groupe.

C'est Paul qui met la touche finale à cette séparation le 30 décembre 1970, en intentant une procédure judiciaire contre John, George et Ringo, manœuvre juridique qui, selon lui, est exclusivement dirigée à l'encontre d'Allen Klein. Il ne devait pas avoir tort puisque, par la suite, les autres membres du groupe disparu ont tous fini par faire de même. Quoi qu'il en soit, c'est bel et bien la fin de l'histoire.

beatles let it be 1970.jpg

20:08 Écrit par hello again naturally: 2006-2016 dans années 70, années 80, Apple, PARLOPHONE, Pop Music, THE BEATLES, THE BEATLES BELGIAN HOME PAGE, Web | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |

Les commentaires sont fermés.